Questions et réponses

 

Quelques questions-réponses (Article de 2005)

 

 

 

 

En Feng Shui, j’entends souvent parler du Qi, qu’est-ce que c’est?

Le Qi ou Chi est la manifestation, par opposition au non manifesté Wu chi (l’absence de chi). Du 'Wu chi' naît le Chi. Manifestation signifie toute expression ou forme, ce qui est souvent traduit par énergie. La manifestation revêt toutes les formes et se transforme. Le chi est ainsi l’énergie sous toutes ses formes. Il est perçu par nos 5 sens, et peut–être mieux appréhendé encore sous ses formes subtiles en développant notre sens de perception intérieure. Les disciplines comme le Chi Kong, le Tai Chi Chuan ou le Yoga amènent rapidement le pratiquant à une perception interne de l’énergie, du Chi. La perception interne permet de mieux comprendre le fait que le Chi est interdépendant et Interpénétrant, le Chi ne connaît pas de limite et l’être humain n’est pas séparé du monde qu’il habite. Souvent, on entend dire que le Chi ici est bon, cela signifie que la résultante des forces de l’univers en cet endroit est favorable à l’homme.

 

 

Le Feng Shui va-t-il juger mes goûts en matière d’aménagement?

Les goûts de chacun sont éminemment respectables, ils sont votre expression et n’ont pas à être jugés. L’expert en Feng Shui vous conseille dans le but d’harmoniser en fonction de vos objectifs et en tenant compte bien sûr de vos goûts, rien n’est imposé. Heureusement, il existe une infinité de bon Feng Shui, autant que d’individus. Ce qui est bon pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre, chaque cas est unique.

 

 

Pourquoi les miroirs sont-ils déconseillés dans une chambre à coucher?

Il y a plusieurs raisons à cela: Tout d'abord, la chambre à coucher doit, dans la majorité des cas, être un espace calme qui procure le repos par opposition aux autres zones plus dynamiques de l'habitat. Un miroir est en soi un élément dynamisant. De par ses propriétés de réflexion, il redirige dans la pièce le Qi qui aurait pu être partiellement absorbé par le mur en l'absence de miroir. Ce Qi regroupe bien évidemment les ondes lumineuses, sons et autres. Cet aspect dynamisant n'est pas souhaitable si l'on recherche le calme. Ensuite, cet aspect dynamisant peut se révéler problématique si le miroir reflète la personne couchée. Il s'agit d'une observation faite par de nombreuses personnes. L'explication se situe certainement au niveau des rayonnements electro-magnétiques qui entourent le corps physique, couramment appelés Aura. La réflexion par le miroir donne naissance à des ondes réfléchis qui interférent avec l'aura et qui fatiguent. Un miroir placé juste à côté de la tête peut se révéler particulièrement néfaste au sommeil. Enfin, d'un point de vue Psychologique, le miroir nous renvoie notre image sociale: l'apparence de notre corps physique. S'il y a un miroir dans beaucoup d'ascenseur, c'est bien pour se préparer à la rencontre sociale et paraître comme on le souhaite. Alors que la chambre à coucher devrait être un lieu d'intériorisation, le miroir nous renvoie ce que les autres voient de nous et nous pousse inconsciemment à rester en contact avec notre rôle social. Idéalement, le stress de notre société moderne doit laisser la place, dans la chambre à coucher, à notre vie intérieure et doit constituer un espace de paix, de recueillement, de communion suivant les cas. Bien sûr, il n'existe pas de règles absolues et certaines situations peuvent exploiter un miroir. Un adolescent dont le bureau serait situé dans sa chambre à coucher et dont l'atmosphère serait trop Yin ou statique pourrait bénéficier d'un peu de dynamisation par un miroir... Les miroirs constituent en Feng Shui un outil passionnant et très efficace. Lorsque des énergies plus subtiles sont identifiées dans l'habitat, notamment grâce au Xuan Kong Feng Shui, les miroirs peuvent permettre de jouer avec le Qi, de le diriger, de l'équilibrer, de le bloquer.

 

 

Quel est le lien entre Feng Shui et Développement Personnel?

Les personnes engagées dans un développement personnel cherchent à harmoniser et épanouir les capacités qui sont en eux. Le processus de transformation qu'elles suivent requiert de l'énergie ainsi que la création d'une structure interne permettant de canaliser cette énergie. Pour parvenir à nos objectifs en matière de développement personnel, il nous faut même souvent beaucoup d'énergie, pour nous permettre de dépasser l'inertie de nos mécanismes existant et de nous libérer ainsi de ce qui bloque nos capacités. Pour certains, le développement passera par un travail sur le corps, ou sur les émotions, ou par une investigation mentale, ou un mélange de différentes composantes. Quel qu'il soit, le développement de soi requiert de l'énergie et de la constance. Notre environnement proche doit nous soutenir dans notre volonté d'épanouissement en nous procurant un soutien énergétique. Il doit, suivant les situations et les besoins, nous donner la capacité de récupérer des forces, de nous recentrer, nous préparer à accomplir nos tâches etc... Notre habitat doit nous aider dans notre volonté de récupérer de l'énergie. Mieux, il doit nous aider à la canaliser en reflétant la structure interne que nous cherchons à imprimer à notre être. Aujourd'hui les règles élémentaires qui régissaient l'habitat des sociétés traditionnelles sont oubliées et nos logements sont des lieux complexes où les forces en présence sont souvent conflictuelles. Nous ne pouvons pas aujourd'hui faire l'économie de prendre sérieusement en compte notre habitat. Pratiquer le Yoga pour ensuite dormir dans un fort champ magnétique manque de logique. Une fois les pertes d'énergies supprimées, il faut ensuite que l'habitat canalise favorablement cette énergie. Là aussi, il nous faut devenir conscient de l'ensemble de l'habitat et ne pas laisser des zones d'ombre. "Tout est nourriture" entend-on souvent et il est vrai que notre habitat nous nourrit sur tous les aspects de notre être: physique, émotionel, mental, spirituel. Une personne engagée dans un processus de transformation doit donc mettre toutes les chances de son côté et inclure son habitat dans sa volonté de transformation. Le Feng Shui et la lecture psychologique de l'habitat sont aussi des outils de connaissance de soi et ils nous permettent de mieux connaître nos fonctionnements. Dans la plupart des cas, l'habitat reflète la structure interne de l'habitant et en l'observant finement, nous pouvons apprendre sur nous-même. Par ailleurs, un aspect propre au Feng Shui et aux autres techniques d'optimisation de l'espace est qu'il nous apprend à voir l'interdépendance dans laquelle nous vivons. Nous découvrir comme membre d'un flux incessant de forces nous fait avancer dans la compréhension de notre identité et de notre relation véritable au monde.

 

 

Autour du chiffre Kua: faut-il mieux privilégier une de nos directions favorables par rapport au Kua ou bien tenir d'abord compte de la circulation des énergies ?

Il est clair que les formes doivent être observées attentivement et en premier. Il est exclu d'orienter une tête de lit près d'une porte sous prétexte que cela va correspondre à nos directions favorables.

 

Autour du Chiffre Kua: Pour un lit, doit-on positionner les pieds ou la tête vers la position la plus favorable ?

Lorsque nous dormons, une bonne partie de l'énergie que nous recevons est en fait absorbée par la tête au niveau de la couronne. Si nous voulons donc tenir compte des indications données par le chiffre Kua, il convient d'orienter la tête du lit vers une direction favorable.

 

 

Autour du chiffre Kua: Quand on parle de directions favorables, faut-il les utiliser à chaque fois que l'on veut situer l'utilité d'une pièce dans la maison et d'un meuble dans une pièce ?

Avant toute chose, il est important de comprendre que les directions associées au chiffre Kua sont des directions personnelles. Elles sont associées à une personne, et dépendent de la position de la personne. Ainsi, le chiffre Kua n'intervient pas dans la disposition des pièces. Il intervient pour placer des meubles uniquement si la personne est amenée à passer du temps dans une orientation définie par ce meuble: exemples: lit ou bureau. L'orientation d'une armoire en revanche n'aura aucune importance.

 

 

 

 

 

 

Copyright Qi étude - Carl de Miranda © Tous droits reservés