Carl de Miranda

Présentation brève

Polytechnicien, marié et père de 4 enfants, Carl de Miranda est auteur, conférencier et consultant dans les domaines du cheminement personnel, de la parentalité consciente et de l'habitat sain. Voir ses ouvrages ici

 

 

Parcours

 

Vers l'âge de 20 ans, alors que je venais d'entrer à l'Ecole Polytechnique(1993), j'ai entamé un intense cheminement intérieur. J'avais soif de vérité, de sagesse, de profondeur et je ne trouvais pas de réponse satisfaisante dans le monde occidental qui m'entourait. J'ai commencé par m'intéresser au bouddhisme et je me délectais de découvrir une démarche structurée vers l'intériorité, puis j'ai lu les ouvrages de différents instructeurs spirituels et Osho m'a particulièrement impressionné. Je découvrais dans ses livres tirés de ses discours un parfum de vérité, une poésie et un souffle de liberté que je n'avais pas connus jusqu'alors. Pendant ces années, je découvrais également de nombreuses méthodes de développement personnel, différentes approches de la psychologie moderne, le Yoga, le Tai Chi Chuan, diverses formes de méditation... Je finissais aussi mes études à l'Ecole Polytechnique par un stage en Psychologie au CNRS et à l'Hôtel Dieu à Paris, puis j'ai été aussi diplômé de Supelec. Je me suis formé parallèlement au théâtre (breveté du Cours Florent), y trouvant un moyen d'apprendre à être présent et vivant devant les autres, en dissolvant un certain nombre de barrières intérieures qui nous empêchent d'être nous-mêmes. Après ces premières années de cheminement, je sentais monter en moi la nécessité de rencontrer des instructeurs spirituels vivants, de m'abreuver directement à la source. En 1998, j'entendais parler de quelques grandes figures spirituelles en Inde et je partis pour un premier voyage début 1999. Je passais à l'ashram d'Amma dans le Sud de l'Inde mais elle n'y était pas présente à ce moment-là, je rencontrais Saï Baba, je passais par la Osho Commune de Pune, par Auroville, je faisais du Yoga chez Sivananda... En octobre 1999, de retour à Paris, je rencontrais pour la première fois Amma, quelques jours avant de repartir à nouveau pour l'Inde pour plusieurs mois. J'ai tout de suite senti devant Amma que j'étais en présence d'un être très particulier qui a d'emblée constitué pour moi une référence, une lumière, je l'ai alors vu comme une mère spirituelle, nourricière et bienveillante, mais pas encore comme mon maître spirituel à ce moment-là.

 

Reparti en Inde, et ayant pris soin de ne plus avoir aucune attache matérielle en France, je partais pour l'Himalaya où je voyais notamment le Dalaï Lama à Dharamsala, puis je redescendais vers Bombay pour y rencontrer celui qui allait me guider en tant que maître spirituel: Ranjit Maharaj. Âgé de 87 ans, il était un disciple de Siddharameshwar Maharaj, un illustre saint de la région de Bombay qui avait notamment eu pour autre disciple Nisargadatta Maharaj. Ranjit Maharaj dispensait un enseignement radical, invitant à découvrir de façon directe la réalité, et à dissiper toutes les illusions que nous entretenons sur nous-mêmes. Je passais un mois auprès de lui à Bombay. Ce fût une période très intense, une véritable cure spirituelle qui répondit vigoureusement à ma soif de vérité. Je rentrais ensuite en France avec la sensation qu'un premier cycle s'était achevé, que la quête solitaire et monastique allait prendre fin pour moi, et qu'il fallait que je partage ma vie avec une compagne. Je faisais alors la rencontre de ma compagne avec qui nous avons partagé notre chemin à partir de ce jour. Elle rencontra Ranjit Maharaj, puis nous rencontrâmes à nouveau Amma ensemble en 2000. Dans les années qui suivirent, Amma joua un rôle de plus en plus important dans notre vie, tandis que nous la retrouvions chaque année en Europe ou en Inde, sans pour autant revêtir explicitement le rôle du maître à ce stade.

Ranjit Maharaj quitta son corps en novembre 2000 mais le chemin continuait. Courant 2001, une connexion commença à s'établir avec Arnaud Dejsardins, son enseignement ancré dans le quotidien nous apparaissait très précieux et nous commençâmes à fréquenter son ashram d'Hauteville. Ranjit ayant quitté son corps, Arnaud Desjardins devînt pour nous notre guide spirituel. Le chemin continuait intensément, nous nous rendions à plusieurs reprises en Inde à la rencontre d'amis spirituels d'Arnaud Desjardins comme Chandra Swami Udasin, et nous visitions différents lieux sacrés. Je ne pourrai détailler ici toutes les rencontres que nous avons faites en chemin...

 

Parallèlement, à partir de 2000, je me formais également à un certain nombre de disciplines issues de la tradition taoïste. Je voyais en la tradition taoïste un complément très intéressant par rapport aux enseignements indiens, ou en tout cas ce que j'en percevais. Je me formais donc au Feng Shui traditionnel Chinois (notamment auprès de Joseph Yu), à l'astrologie chinoise, au Yi King et nous pratiquions avec grand intérêt le Yoga taoïste interne notamment proposé par l'instructeur Mantak Chia. Le Feng Shui ainsi que d'autres disciplines liées à l'environnement et auxquelles je me formais, m'apparaisaient comme un moyen intéressant d'allier mes compétences scientifiques et une approche énergétique, plus tournée vers la profondeur de l'humain et du vivant. Je m'installais donc au début des années 2000 en tant que consultant indépendant dans ce domaine là et je fondais Qi étude. L'exposition aux ondes électromagnétiques, sujet auquel j'ai consacré un ouvrage, est typiquement un domaine où il faut maintenir une rigueur scientifique tout en s'ouvrant à une dimension plus subtile du vivant.

 

En 2003, nous nous décidâmes à fonder une famille et nous avons tout de suite senti que notre foyer allait constituer le terreau de notre cheminement, et celui de nos enfants. Lors d'un voyage en Inde, nous découvrions notamment l'enseignement de Lee Lozowick, autre ami spirituel d'Arnaud Desjadins, et son approche si bienveillante et profonde à l'égard des enfants. A partir de là, nous nous sommes tous les deux profondément intéressés à tout ce qui touche à l'éducation consciente, positive (ma compagne étant déjà formée en sophrologie, notamment pour les enfants). Nous avons beaucoup lu bien sûr mais nous nous sommes aussi profondément imprégnés d'une vision spirituellle et profonde pour nous guider dans notre rôle. Aujourd'hui, nous sommes parents de 4 enfants.

 

En 2004, je sentais monter en moi l'envie de retranscrire une partie des enseignements spirituels dont j'avais pu constater la vérité. Je rédigeais donc un premier manuscrit et je le soumettais à Arnaud Desjardins. Il me répondit qu'il souhaitait que cet ouvrage soit publié et c'est ainsi qu'est paru en 2005: "En Chemin, Introduction au Cheminement Spirituel".

En 2007, je recevais une demande des éditions Flammarion pour écrire un ouvrage sur la méditation, ce qui a donné en 2008: "Un Temps pour la Méditation". Puis d'autres ouvrages ont suivi et d'autres continueront à paraître, et j'ai plaisir pour cela à collaborer avec les Editions Jouvence. Voir les autres ouvrages.

 

A travers mon activité de consultant dans le domaine de l'environnement, une idée m'est apparue: celle de créer un grand site e-commerce regroupant tous les produits bio et écologiques afin de rendre ces produits plus accessibles, et ce afin d'améliorer l'impact de notre consommation sur l'environnement et d'améliorer notre cadre de vie. J'en parlais avec un ami et c'est ainsi qu'est né Greenweez.com en 2008, devenu par la suite un des principaux sites Internet en Europe dans ce domaine. Je co-dirigeais Greenweez.com pendant plus de 5 ans avant de rebasculer sur des activités plus indépendantes, et notamment l'écriture. Pendant cette période, paraissait tout de même"Un Temps pour la Sagesse", chez Flammarion en 2009. Je pensais n'être qu'un consultant apportant de l'expertise sur l'environnement au sein de Greenweez.com mais le destin m'a conduit à être entrepreneur pendant cette période, et ce fut très formateur.

 

Parallèlement, le chemin spirituel continuait. En 2007, alors que notre lien avec Amma s'approfondissait année après année, nous nous sentîmes irrésistiblement appelés à elle. Nous échangeâmes à ce sujet avec Arnaud Desjardins qui nous donna sa bénédiction pour la rejoindre entièrement. A partir de là, Amma est devenue pour nous notre maître spirituel, notre référence essentielle. Tout l'enseignement reçu et le chemin parcouru avec nos maîtres et instructeurs précédents s'intégrent dans ce cheminement au côté d'Amma.

 

Aujourd'hui, je me consacre essentiellement à partager notamment au travers d'ouvrages. Je réponds à des demandes de consultation dans le domaine de l'environnement de temps en temps et je donne également des conférences si j'y suis invité.

Les thèmes sur lesquels j'aime partager sont bien sûr liés à ce que j'ai pu vivre et vérifier tout au long de mon cheminement:

- Le cheminement spirituel et la façon dont nous pouvons vivre plus consciemment notre vie, afin qu'elle s'imprègne de bonheur et d'amour.

- L'éducation consciente des enfants, qui m'apparaît comme un sujet essentiel, fondamental pour notre monde.

- L'environnement, en tant que matrice dans laquelle nous vivons et dont nous dépendons

 

J'ai partagé avec vous ces éléments de mon parcours pour vous permettre de mieux comprendre ce qui a nourri mes ouvrages. J'espère qu'un peu du parfum de vérité et d'amour que j'ai pu respirer auprès de différents maîtres et instructeurs spirituels parvient jusqu'à vous à travers les ouvrages que j'écris. La notion de maître spirituel est parfois mal perçue, mal comprise. Chez un maître authentique, il n'y a aucune sorte de culte de la personalité, son souhait est de nous voir grandir pour être libre et heureux. Mon expérience est que ces maîtres ont joué des rôles décisifs tout au long de mon cheminement et continuent à en jouer. Je ne peux que m'incliner devant eux. Je n'ai pas cité ici tous les maîtres et instructeurs ayant joué un rôle le long de mon chemin, mais je m'incline devant ceux-là aussi. Ils sont issus de nombreuses traditions spirituelles, toutes les voies spirituelles authentiques étant simplement comme différents langages exprimant tous une unique réalité. Plus le chemin s'approfondit, plus on perçoit cette unité sous-jacente.

La spiritualité nous enseigne comment mener une vie heureuse et pleine d'amour, elle ne nous déconnecte pas du monde, et au contraire nous permet de mieux le comprendre, de mieux entrer en relation avec lui, avec l'environnement et les uns avec les autres. Mon parcours témoigne aussi du fait que science et spiritualité ne sont pas opposées. Trop longtemps, la religion et la spiritualité ont été considérées comme des domaines étrangers pour un esprit scientifique. Mais la réalité est toute autre, la tête et le coeur peuvent grandir ensemble, fonctionner harmonieusement ensemble et les deux sont nécessaires si nous souhaitons, individuellement et collectivement, avancer vers le bonheur et l'amour véritables.

 

Puisse chacun trouver son chemin vers le bonheur.

 

 

 

 

Carl de Miranda

Fondateur de Qi étude

 

 

A mesure que des ouvrages paraissent, il me semble utile de partager avec vous quelques éléments sur mon parcours, pour vous permettre de mieux comprendre ce qui a inspiré ces ouvrages.

 

 

Copyright Qi étude - Carl de Miranda © Tous droits reservés